Vous êtes ici : Les dossiers du Mag du Bricolage > Plomberie et sanitaire > Zoom sur le chauffage : installation ou entretien

Zoom sur le chauffage : installation ou entretien

Que ce soit pour un remplacement ou pour une nouvelle installation, le choix d’un mode de chauffage découle de nombreux paramètres. Mais augmentation du prix des combustibles oblige, les mots d’ordre sont aujourd’hui économie et rendement.

Zoom sur le chauffage : installation ou entretien

L’importance de la puissance de l’appareil

Le choix de son système de chauffage, surtout si ce n’est pas un remplacement, n’est pas un acte à prendre à la légère. Cette décision doit être mûrement réfléchie et prendre en compte plusieurs facteurs comme la puissance de l’appareil par exemple. La raison ? Pour un bon confort thermique, le radiateur doit être assez performant pour chauffer intégralement un bâtiment.

En cas de sous-puissance, le logement ne sera pas bien chauffé. Souvent alors, on est tenté pousser à fond l’appareil pour une meilleure performance. C’est alors une flambée assurée de votre facture d’énergie. Sinon, dans le cas contraire, le coût d’installation d’une chaudière ultra-performante reste tout de même élevé. De plus ce type d’équipement est à la fois lourd, mais surtout encombrant. D’ores et déjà, pour indication, sachez que la puissance d’une chaudière doit être de 25 à 35 watts, pour les appartements avec une surface habitable supérieure et égale à 100 mètres carrés.

D’ailleurs, si possible il est même conseillé de se faire assister par un professionnel lors de la sélection du type de chauffage. Cette prestation de service est proposée par les entreprises se spécialisant dans le dépannage de chaudières.

Les autres critères à considérer

Contrairement à de nombreuses idées reçues, la localisation du logement interviendra également dans le choix du modèle. En effet, dans certaines régions de la France, les hivers sont plus rigoureux par rapport à d’autres zones géographiques ; l’utilisation du chauffage n’est donc pas la même. D’où l’intérêt de faire un Diagnostic de Performance Énergétique pour connaître précisément le besoin thermique de son logement. Et pour information, le DPE est obligatoire depuis novembre 2006 pour tous les biens immobiliers proposés en location ou mis en vente.

Sinon, la source d’énergie utilisée par l’équipement est également un paramètre important à ne pas négliger au moment de passer commande de l’appareil de chauffage. Ici aussi, les possibilités sont variées. Seulement, si l’objectif est avant toute chose de faire des économies sur ses dépenses de chauffage, rien ne vaut l’énergie solaire. C’est entièrement gratuit et de plus écologique. Les plus grosses des dépenses concerneront surtout l’achat de l’équipement et son installation.

Vient par la suite le bois qui est un combustible renouvelable et, par conséquent, abordable aujourd'hui. Toutefois, pour optimiser son rendement, pensez à associer l’appareil avec un récupérateur de chaleur. En troisième place vient le gaz, plus précisément le propane. Les appareils de dernière génération, comme la chaudière à condensation et à basse température fonctionne avec ce combustible. Enfin, proposant une gamme très variée de chaudières, l’électricité est la source d’énergie la plus chère.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KkZKMx

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture ...

  • Comment poser un robinet autoperceur ? Comment poser un robinet autoperceur ? Vous souhaitez raccorder votre lave-vaisselle ou votre machine à laver simplement ? Le robinet autoperceur vous permet d’installer une prise d’eau additionnelle facilement, en peu de temps et...
  •